Paul-Valéry fête la science !

Affiche fête de la science 2021

L'édition 2021 de la fête de la science, programmée en octobre prochain, célèbre "l'émotion de la découverte". Pour l'occasion, Paul-Valéry ouvre, trois jours durant, les portes de ses laboratoires de recherche.

Quels sont les champs et les modalités de la "recherche" lorsque l’on aborde l'univers des lettres, langues, arts, sciences humaines et sociales ?

Programmée du 1er au 11 octobre, la fête de la science a, cette année, pour thème national, "l'émotion de la découverte". Pour l'occasion, l'Université Paul-Valéry ouvre les portes de ses laboratoires les vendredi 1er, mercredi 6 et jeudi 7 octobre 2021.

Sur le site de Saint-Charles (place Albert 1er) qui regroupe de nombreuses activités de recherche de l'Université, seront ainsi proposées des visites, expériences, conférences et expositions. De quoi satisfaire la curiosité des amateurs et amatrices d'exploration et de découvertes scientifiques.

Site Saint-Charles

Programme

9h-17h, salle 101 : Le Laboratoire de Géographie et d’Aménagement de Montpellier (LAGAM) ouvre ses portes pour des démonstrations cartographiques valorisant différents projets de recherche en géographie des risques et des transports. Une initiation à la cartographie numérique sur le logiciel gratuit QGIS sera également proposée à la demande.

9h30-17h30, auditorium de Saint-Charles 2 : Le colloque en anglais, organisé par le laboratoire EMMA (Etudes Montpelliétaines du Monde Anglophone), « Thanatic Ethics: The Circulation of Bodies in Migratory Spaces », ouvre ses portes au public.

10h00, salle 118 : accueil du public par Florence March, directrice de l’Institut de Recherche sur la Renaissance, l’âge Classique et les Lumières (IRCL) :

  • présentation d’une maquette de théâtre élisabéthain réalisée par le scénographe Edouard Mahillon ;

  • instrumentation au service de l’histoire du livre par Daniel Yabut, Ingénieur de recherche au CNRS ;

  • « La bibliothèque, paillasse du chercheur en Sciences humaines » par Christelle Ripoll, assistante ingénieur CNRS ;

  • présentation de la base ShakMyth par Janice Valls-Russell, Ingénieure de recherche au CNRS.

11h-12h, salle des colloque 1 : conférence sur l’histoire de l’occitan par Philippe Martel (historien, professeur émérite, ReSO).

14h, salle 120 : Le laboratoire d’Études Montpelliéraines du Monde Anglophone (EMMA) accueille le grand public pour présenter ses activités et ses publications.

14h-15h30, départ cour des marronniers : découverte linguistique et paysagère de Montpellier à partir de la signalisation bilingue (ReSO, organisé par Michael Alm, titulaire d’un master d’occitan et par les étudiants d’occitan).

15h00, salle 118 : accueil du public par Florence March, directrice de l’Institut de Recherche sur la Renaissance, l’âge Classique et les Lumières (IRCL) :

  • présentation d’une maquette de théâtre élisabéthain réalisée par le scénographe Edouard Mahillon ;

  • instrumentation au service de l’histoire du livre par Daniel Yabut, Ingénieur de recherche au CNRS ;

  • « La bibliothèque, paillasse du chercheur en Sciences humaines » par Christelle Ripoll, assistante ingénieur CNRS ;

  • présentation de la base ShakMyth par Janice Valls-Russell, Ingénieure de recherche au CNRS.

16h00, cour des marronniers : pot et présentation du laboratoire « Recherches sur les Suds et les Orients » (ReSO)

16h00-17h15, salle des colloques 2 : « Géométrie savante et reconstruction d’un jardin de la Renaissance française », conférence de 45mn par Thierry Verdier (Professeur en Histoire de l’art moderne, IRCL, et directeur de l’ENSAM), suivie d’un échange avec le public.

17h00, salle STC colloque 1 : conférence sur George Brassens et ses origines italiennes par Isabelle Felici, professeure en études italiennes (ReSO).

17h30-19h, salle des colloque 1 : « plateforme Enfants d’italiens », atelier ReSO avec les participants afin d’élaborer le parcours d’une personne migrante.

9h30-12h, salle 102 : projections de films en recherche-création du laboratoire « Représenter, Inventer la Réalité, du Romantisme Au XXIe siècle » (RIRRA21)

  • Histoire d’un plan de Frédéric Astruc,

  • The Leftovers en 14 visages de Claire Cornillon

  • Projet ERC PuppetPlays, expérimentation autour des pièces de marionnettes

  • Et quelques autres films…

13h-14h, salle 127 : Conférence « L’enfance du langage : l’oreille, le regard, la voix » par Christelle Dodane, en lien avec l’exposition « L’enfant dans la langue : pas à pas » (Praxiling) 

14h, salle 120 : Le laboratoire d’Études Montpelliéraines du Monde Anglophone (EMMA) accueille le grand public pour présenter ses activités et ses publications.

14h-15h, salle 102 : Présentation des recherches du  Groupe Universitaire d’Étude sur les Séries Télévisées (GUEST-Occitanie, RIRRA21)

14h-14h30, salle 127 : Des chercheur.se.s et doctorant.e.s du Laboratoire d'Études et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales (LERASS) vous accueillent pour partager leurs recherches en information-communication.

14h30-15h, salle 127 : Conférence par Gérard Régimbeau, professeur émérite (LERASS): « Recherches sur la culture en Sciences de l’information et de la communication, un renouvellement continu »

15h-16h, salle 127 : Conférence « BD, communication et voyages » animée par Alain Chante, professeur émérite en Sciences de l’information et de la communication, spécialiste de la bande dessinée (LERASS).

15h-16h, salle 102 : Présentation du projet ERC PuppetPlays (Didier Plassard et Paul Robert), « Reconsidérer les répertoires pour marionnettes en Europe de l’Ouest (du 17e au 21e siècle) » et sa base de données.

15h-17h, salle 003 : Atelier « Mobiliser le passé aujourd’hui. Comment ? Pourquoi ? » organisé par Jean-Pierre Schandeler (Chargé de recherche au CNRS, IRCL).

16h-16h30, salle 102 : Présentation par Emmanuelle Jacques de l’art-game « Nodja dans la main de Dieu » (RIRRA21)

16h30-17h, salle 102 : Présentation par Nathalie Combe du programme Transmedia -

vidéomapping du Palais des Rois de Majorque, « Jardins enluminés » (RIRRA21)

9h-17h, salle des colloques 1 : Le colloque « Guerre et Nature : traces, interactions et reconfigurations dans les littératures anglophones des XIXe, XXe et XXIe siècles » (EMMA) ouvre ses portes au public.

12h-14h, salle 004 : présentation de la recherche en psychologie par les membres du laboratoire Epsylon, avec affichage des posters des doctorants et diffusions de vidéos de présentation des thèses.

14h, salle 120 : Le laboratoire d’Études Montpelliéraines du Monde Anglophone (EMMA) accueille le grand public pour présenter ses activités et ses publications.

14h, salle 127 : Conférence de Gwenn Pulliat (ART-Dev), « La vente alimentaire de rue : enjeu spatial, impact social »

« L’enfant dans la langue : pas à pas », hall d’accueil de Saint-Charles 1

Cette exposition, réalisée par Christelle Dodane (laboratoire Praxiling), Alessandra Del Ré (UNESP, Brésil) et leurs étudiants franco-brésiliens, présente les différentes phases de l’acquisition du langage chez l’enfant, des premières vocalisations aux énoncés complexes. Elle invite le public à se plonger dans l’univers encore mystérieux des productions enfantines et lui propose un parcours chronologique qui le conduit, pas-à-pas, à travers les différentes étapes qui jalonnent le développement du langage. Ces différentes phases sont décrites sur des panneaux avec des illustrations photographiques, audio et vidéo des enfants de nos corpus. L’exposition se focalise également sur certaines thématiques importantes dans le domaine de l’acquisition du langage, telles que le langage adressé aux enfants, le bilinguisme, l’humour, la multimodalité, l’argumentation, etc.

Pour aller plus loin : https://praxiling.cnrs.fr/expositions/

« Streetfood : Vers une alimentation de rue saine, durable et socialement juste », salle 127 (Philippe Walek et Gwenn Pulliat, ART-Dev)

Ce diaporama aborde les enjeux de la vente de rue en examinant les différents risques qui y sont associés. Très présente dans les villes des Suds, la vente de rue y fait l’objet d'une régulation accrue, au nom du risque sanitaire qu'elle présente. Pourtant, cette régulation s’accompagne d’une perte d’accès à des aliments aisément disponibles et peu onéreux pour les ménages défavorisés. Plusieurs villes du Nord, quant à elle, y voient une réponse possible aux carences de la distribution alimentaire, aux déserts alimentaires, et une source de diversification de l’offre. Face à cette double tendance, quels sont les bénéficiaires et quels sont les groupes sociaux qui sont affectés ?

Recherches et pratiques écolinguistiques et écodidactiques au sein de DIPRALANG (palier du 1er étage)

Cette exposition  présente à travers différentes photographies commentées les lignes de force de la réflexion et de l'action des sociolinguistes et des didacticiens  montpelliérains membres de l'EA 739 DIPRALANG:  les domaines, les terrains, les méthodes et les applications.  La pratique artistique de la parole et son implémentation dans l'enseignement du français sont ici particulièrement mises en valeur, dans leur exemplarité du point de vue des méthodes et de l'épistémologie du laboratoire.

Les grilles s’animent !

Venez découvrir les activités des laboratoires en arts, littératures, langues, humanités et sciences sociales à travers une exposition sur les grilles extérieures du site Saint-Charles.

 

Logo INRAP

logo_praxiling

lagam_bandeau

Logo CNRSlogo_reso

mini_logo_dipralang

logo puppetplays

logo_erc-flag_eu

logo emma labo